Le club de football est fier de la saison accomplie (Ouest France)

Angélique Doucet, la présidente de la section football du Nozay omnisports, évoque l’année accomplie et l’évolution prometteuse de son club.

Pauline Courcoul, secrétaire, Angélique Doucet, présidente, Frédéric Durand, vice-président et Franck Mocquard, trésorier.

Après une année réussie pour le club de football relié au Nozay omnisport (NOS), Angélique Doucet, présidente du club, revient sur les succès de l’année et partage son enthousiasme pour la saison prochaine.

Quelle place le club tient-il au sein du Nozay omnisports et quelles sont ses caractéristiques ?

Avec ses 250 licenciés, il se situe à la deuxième place en termes d’effectif, juste après le club de remise en forme qui en compte le double. Notre section a la particularité d’entretenir des liens étroits avec le Nozay omnisports, une association qui regroupe une quinzaine de sections. Plusieurs membres du NOS interviennent déjà, dès la saison prochaine, dans le cadre des entraînements des jeunes. C’est le cas de Jonathan Chédotal, coordinateur administratif et sportif, de Chloé Lebuzullier, en service civique et de deux jeunes apprentis éducateurs sportifs, Élie Marsac et Gurvan Le Goff, ils auront dans leur emploi du temps une part réservée à l’entraînement et au coaching des jeunes.

Mais le dynamisme de notre club repose essentiellement sur l’investissement grandissant de nos joueurs seniors dans l’encadrement des plus jeunes. Ils sont présents, autant que possible, auprès d’eux pour leur inculquer les valeurs de respect et de solidarité qui fondent l’identité de la section.

Quel bilan sportif tirez-vous de la saison écoulée ?

Un bilan globalement positif. Notre équipe première attend une éventuelle montée en première division. Les deux autres équipes seniors ont terminé leur championnat en haut du tableau. Chez nos jeunes, on enregistre une belle progression avec des victoires remportées dans les tournois régionaux. Tous ces résultats sont la conséquence de l’assiduité de nos joueurs aux entraînements et de leur adhésion à nos projets éducatifs et sportifs.

Après une année réussie pour le club de football relié au Nozay omnisport (NOS), Angélique Doucet, présidente du club, revient sur les succès de l’année et partage son enthousiasme pour la saison prochaine.

Quelle place le club tient-il au sein du Nozay omnisports et quelles sont ses caractéristiques ?

Avec ses 250 licenciés, il se situe à la deuxième place en termes d’effectif, juste après le club de remise en forme qui en compte le double. Notre section a la particularité d’entretenir des liens étroits avec le Nozay omnisports, une association qui regroupe une quinzaine de sections. Plusieurs membres du NOS interviennent déjà, dès la saison prochaine, dans le cadre des entraînements des jeunes. C’est le cas de Jonathan Chédotal, coordinateur administratif et sportif, de Chloé Lebuzullier, en service civique et de deux jeunes apprentis éducateurs sportifs, Élie Marsac et Gurvan Le Goff, ils auront dans leur emploi du temps une part réservée à l’entraînement et au coaching des jeunes.

Mais le dynamisme de notre club repose essentiellement sur l’investissement grandissant de nos joueurs seniors dans l’encadrement des plus jeunes. Ils sont présents, autant que possible, auprès d’eux pour leur inculquer les valeurs de respect et de solidarité qui fondent l’identité de la section.

Quel bilan sportif tirez-vous de la saison écoulée ?

Un bilan globalement positif. Notre équipe première attend une éventuelle montée en première division. Les deux autres équipes seniors ont terminé leur championnat en haut du tableau. Chez nos jeunes, on enregistre une belle progression avec des victoires remportées dans les tournois régionaux. Tous ces résultats sont la conséquence de l’assiduité de nos joueurs aux entraînements et de leur adhésion à nos projets éducatifs et sportifs.

 Comment envisagez-vous la saison prochaine ?

Avec sérénité et une certaine impatience. Nous semons depuis près de dix ans ce qui nous semble être de bonnes graines. Nous avons hâte d’en récolter les fruits ! Les bons résultats de cette année ne peuvent que nous autoriser cet optimisme. La stabilité d’un encadrement compétent devrait aussi permettre à nos jeunes d’élever leur niveau de jeu et de répondre ainsi à leurs ambitions.

Lire aussi : Nozay. Les filles poussent la porte du club de foot

Le projet d’un terrain synthétique, à l’horizon 2023, va également dans le sens d’une évolution favorable pour le club. Nos équipes pourront s’y entraîner par tous les temps et une telle surface est susceptible d’attirer de nouveaux joueurs.

Inscriptions pour les licences : secretariatnosfootball@gmail.com

Article Ouest France